Numéro spécial Venise : LA CROIX L’HEBDO

VENISE – SAUVER SON ÂME – Septembre 2020 Extrait: LES AILES DE VENISE – ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF Créée par Isabelle Kahna, elle réunit les amoureux de la  Sérénissime désireux de construire un tourisme. solidaire et collaboratif, main dans la :main, avec les associations locales vénitiennes, et convaincus  que

Guide du routard

Le Routard Venise 2020 – Oct 2019 Tourisme durable à Venise Et pour ceux qui veulent avoir un impact positif sur la ville, l’association Les Ailes de Venise propose de créer de nouveau un lien direct entre les touristes et les vénitiens. permettant de participer concrètement aux projets consacrés

TRAMEZZINI MAG

TRAMEZZINI MAG SOUTIENT LES AILES DE VENISE Il s’agissait d’introduire l’entretien informel que j’ai eu avec cette sympathique et charmante parisienne dont tout le monde parle. Isabelle Khana, dont le combat pour Venise a attiré l’attention des médias italiens et par ricochet des réseaux sociaux. Introduit par un ami,

Nous touristes signons pour Venise – GAZZETTINO

“Nous touristes signons pour Venise” – Juillet 2017 L’article du Gazzettino: LA PÉTITION «Sos Venise étouffe» Des milliers d’adhésions à l’appel d’une Française : «Sauvez la ville» !  L’appel au gouvernement, cette fois ce ne sont pas les Vénitiens qui le font mais les “bons” touristes, Ceux qui aiment

POSTSCRIPTUM

POSTSCRIPTUM – Difendere Venezia : Ci pensiamo le turiste francese “Défendre Venise, les touristes français y pensent “ “Pour un tourisme collaboratif et actif avec les associations” L’idée développée par la fondatrice et soutenue par une équipe internationale est très intelligente. Plutôt que venir se rajouter aux nombreuses fondations

“Quand les touristes disent stop aux hôtels” Gazzettino

Isabelle et les autres : Quand les touristes disent assez au trop plein d’hôtels  – Novembre 2017 Extrait: La Française a créé depuis peu LES AILES DE VENISE pour aider Venise à lutter contre le dépeuplement et les transformations. SUR LES AILES DE VENISE VENISE: Si les touristes s’organisent