“Les touristes écrivent au gouvernement” – Juin 2017

L’article du Gazzettino: Sauvez Venise du tourisme !

«Sos Venise étouffe» Des milliers d’adhésions à l’appel d’une Française: «Sauvez la ville» !

 L’appel au gouvernement, cette fois ce ne sont pas les Vénitiens mais les “bons” touristes, Ceux qui aiment la lagune. «Sos Venise étouffe». l’âme de Venise. Comment Lagura, qui la respecte et uarmaa p aeueuun owwan Venise, peut-elle être accueillie par des personnalités qui devraient avoir le contenu de nos portefeuilles comme seul intérêt? Ainsi, les touristes eux-mêmes se frappent les poings, ils ne veulent pas visiter un «Disneyland» sans citoyen. Et s’adressant au sous-secrétaire: Au gouvernement italien: Sos Venise étouffe Ramenez Venise! est le titre de la pétition en ligne lancée par Isabelle Kahna, touriste française pour les victimes trompées de ces rayons, de ces brocantes déjà désertes par certains, des embouteillages de bateaux à moteur, de gondoles et de vaporetto, sans oublier cette congestion dans les calle ?. Les étrangers se rebellent contre la marchandisation touristique du Serenissime,

 Nous ne voulons pas devenir complices à notre insu de la destruction de cette ville – écrit Kahna – les mesures qui nous semblent évidentes ne sont pas ont été activés par l’État italien pour sauver les vœux de Venise par la municipalité. 

La pétition est lancée au premier ministre Paolo Gentiloni mais la douna explique qu’il a écrit, via Facebook, reed à DEUX TYPES DE TOURISME Ci-dessus, des bivouacs. Mais les touristes responsables se déplacent depuis un certain temps, mais qu’il est rare de commencer par sauver le Tep alapary ouojuas Is ajuau ma. -Il n’y a pas de complot de presse international – conclut-il – des “forêts” qui mènent une vie normale en ville, avec des emplois touristiques de l’étranger – il continue de se diversifier, le logement, les services publics, bref, leur donnant les moyens de construire un avenir actif de la ville sur le tourisme uniquement, uniquement pour les vacances. «Nous aussi,  une opinion mondiale française – il y a simplement Kahna – ressentons ce besoin d’authenticité. Orienter la soi-disant «atmosphère vénitienne attristée devant cette scène – patrimoine culturel Venise car sans les  Vénétiens il n’y a pas de Venise, 

Details

  • Auteur:Michele Fullin
  • Date:Juin 2017
  • JournalGAZZETTINO
  • Mots Clefs:Tourisme durable, Presse